Aude_bb et les séries

Bienvenue - Welcome

Hi everybody !

My name is Aude and I’m French. Three months ago I’ve moved in in Birmingham. I though that life over here wouldn’t be that different from life in France. But guess what: it is!

A year in Birmingham will be all about my life in England and how I see it.

But first of all, let me introduce myself!

As I say, I’m Aude and I’m French. I’m from Paris or more preciously from Nogent sur Marne, a city close to the French capital. I’ve graduated from a business school based in Bordeaux (if you’ve never been there, you should!) and I’m currently looking for a job. Yeah I know it sucks.

I’m living with my boyfriend. He’s the reason why we are in England. His company offered him a permanent job here. I followed him as soon as I could.

What else? I love cinema! I think my next post’s going to be about it.

Enjoy!

— 2 years ago
Smash, la nouvelle production de Spielberg

Après Terra Nova, Spielberg nous propose sa nouvelle production: Smash. La série nous emmène dans les coulisses de Broadway pour y suivre la création d’un nouveau show basé sur la vie de Marilyn Monroe.

En tant que fan du genre, j’étais très impatiente de voir le résultat et le pilot (diffusé le 6 février sur NBC) est la hauteur de mes attentes.

Bien évidemment pour l’apprécier, il faut quelques pré-requis: aimer les comédies musicales et Broadway en particulier, aimer les séries TV musicales (Glee) et bien entendu aimer Marilyn Monroe. Je dois avouer que concernant ces sujets, je ne suis généralement pas très objective. 

Le pilot met en place le décor et les personnages. De nombreuses anecdotes sur la vie privée des personnages apparaissent, peut-être même un peu trop pour un premier épisode. On devine déjà les soucis que va rencontrer la production: financement, choix de l’actrice, coucherie etc. De plus, si l’on suit le casting des deux jeunes femmes, aucune question ne se pose en ce qui concerne le choix du chorégraphe, de la productrice et ainsi de suite. L’épisode va relativement vite. Le but étant de nous emmener face au dilemme que va poser le choix de l’actrice principale: la blonde pulpeuse et sexy ou la brunette débutante et charismatique.

Le tout est porté par deux voix sublimes qui sauront nous combler au cours de cette première saison. Ma préférence va à Katharine McPhee, la finaliste de la saison 5 d’American Idol.

Dans son ensemble, cet épisode réjouit. Spielberg semble ici avoir fait un meilleur choix qu’avec Terra Nova. Vivement le mois prochain pour découvrir la suite !

Le bonus pour la route: le preview de la saison.

— 2 years ago
#Smash  #NBC  #Marilyn Monroe  #Spielberg 
Spartacus: Blood and Sand

Tout d’abord joyeuse année 2012 à vous tous ! En espérant que cette nouvelle année nous apportera beaucoup de plaisir en séries.

Et pour bien commencer l’année j’ai décidé de rattraper mon retard concernant certaines séries cultes que j’avais laissé de côté. J’ai donc réalisé cette bonne résolution en commençant par Spartacus: Blood and Sand. L’idée m’est venue après avoir écouté l’émission “La marche de l’Histoire” sur France Inter consacrée au légendaire gladiateur.

Cela ne m’a pris que 3 jours pour regarder l’ensemble des 13 épisodes (je dois remercier pour cela la tempête Andrea qui m’a retenue plus longtemps que prévu à l’aéroport d’Amsterdam). Et je dois avouer que j’ai adoré.

Le premier épisode m’avait pourtant fait un peu peur par son esthétique. En effet celui-ci m’a trop fait penser au film 300 ou en tout cas aux visuels publiés (n’ayant pas vu le film je ne m’avancerais pas sur ce sujet). Mais finalement c’est ce qui fait la marque de la série. Ce sont bien les scènes de combat et non les nombreuses scènes de sexe qui sont intéressantes dans Spartacus. Du coup leur esthétique est extrêmement importante.

Evidemment au niveau de l’intrigue et du respect de l’Histoire, on est loin du compte. En même temps il s’agit d’une série américaine. Autant dire, l’intrigue est peu réaliste. Pour regarder Spartacus, il faut oublier la série Rome de HBO. Si Rome était une série historique, Spartacus se sert du héros légendaire pour nous abreuver en gore, muscle, sang et sexe. Il ne faut donc pas se lancer dedans dans le but de connaitre enfin toute la vérité sur le personnage. Et bien entendu: âme sensible s’abstenir. Cependant tout cela ne nous empêche pas de nous attacher à l’histoire et à ses personnages qui malheureusement meurent comme des mouches au fil des épisodes (les risques du métier).

Spartacus: Blood and Sand suit donc les débuts de Spartacus en tant que gladiateur et s’achève sur le début de la révolte des esclaves. Il faudra attendre la saison 2 Vengeance pour en savoir davantage sur la suite des événements. En 2011 Starz nous a proposé un prequel, Gods of Arena, revenant sur l’ascension du ludus de Batatius où combattra par la suite Spartacus. Ce prequel a été tourné suite au cancer de l’acteur principal Andy Whitfield, en attendant que celui-ci se rétablisse pour la saison 2. Malheureusement l’acteur n’a pas survécu à son cancer et sera donc remplacé (avec son accord) par Liam McIntyre.

Il ne me reste donc plus qu’à découvrir les 6 épisodes que composent le prequel Spartacus: Gods of the Arena avant de me lancer le 27 janvier prochain dans Spartacus: Vengeance.

— 2 years ago with 7 notes
#Spartacus  #Starz 

Merry Christmas to all of you !

— 2 years ago
#Glee  #Christmas 
Fin de saison pour Homeland

La saison 1 de Homeland vient de s’achever sur un épisode de 90 minutes très intense.

Toutes les questions accumulées au cours des 11 épisodes précédents trouvent enfin leur réponse. Le plan de Abu Nazir est dévoilé aux seuls yeux des spectateurs puisque les protagonistes ne connaissent toujours pas l’entière vérité. Si l’on comprend mieux les objectifs des terroristes, on en découvre aussi davantage sur la CIA. Et cette découverte nous rappelle que le monde n’est pas tout blanc ou tout noir.

La CIA s’est en effet bien gardée de dévoiler certains éléments que l’on découvre être à l’origine de la menace terroriste actuelle.

La seule à avoir tout compris dans cette histoire est sans surprise Carrie. Malheureusement depuis l’attentat et la révélation de sa maladie à la CIA, plus personne ne la prend réellement au sérieux. Seul Virgil semble lui être resté fidèle. Une autre personne, relativement inattendue, semble la croire bien qu’elle ne veuille pas l’avouer. Il s’agit de Danna, la fille de Brody, dont l’appel téléphonique à son père prouve qu’elle se doute que quelque chose cloche. Ce personnage a d’ailleurs pris de l’ampleur au cours des derniers épisodes au détriment de sa mère et de son frère.

Cet épisode joue sur les nerfs de ses spectateurs. La préparation de l’attentat et son déroulement sont parfaitement orchestrés. Marine One est le digne bouquet final de la série qui a su nous tenir en haleine pendant tout ce temps.

En commençant à regarder Homeland, je me demandais comment la série allait pouvoir s’étendre sur plusieurs saisons. Les dernières minutes du final ouvrent de nouvelles perspectives. Une saison 2 est tout à fait crédible.

La saison 1 de Homeland s’achève donc en beauté. Espérons que la série sera dignement récompensée aux Golden Globes. Pour rappel, elle est nominée dans les catégories suivantes: Meilleure série dramatique, meilleure actrice dans une série dramatique pour Claire Danes et meilleur acteur dans une série dramatique pour Damian Lewis.

A l’année prochaine pour la saison 2!

— 2 years ago with 2 notes
#Homeland  #Showtime  #Claire Danes  #Damian Lewis  #Golden Globes 
Alphas ou les descendants d’Heroes

Comme nous l’a si bien conseillé Critictoo, il faut profiter de la pause de Noël pour rattraper les séries en retard. Le webzine nous propose d’ailleurs son top 5 des séries à (re)voir en priorité. En tant qu’amatrice de science fiction, j’ai donc décidé de me lancer dans Alphas que j’avais complètement raté cet été.

Cette nouvelle série de SyFy suit les aventures de cinq personnages aux capacités hors du commune dirigés par un professeur. Ils chassent les méchants, qui, comme eux, sont dotés de pouvoirs mais qui les utilisent pour faire le mal, dont un groupe terroriste nommé Red Flag.

Si le côté pouvoir et super-héros rappelle Heroes, Alphas n’a pas grand chose en commun avec la célèbre série. En effet, ici les capacités des personnages résident davantage dans leur habilité à contrôler des partis du cerveau que nous n’utilisons pas. Ainsi Rachel a des sens extrêmement développés, Gary voit littéralement les informations (téléphone, mails …) circuler dans l’air etc. Ils n’ont donc rien à voir avec les personnages de Heroes qui étaient de véritables super-héros capable de voler, de se transporter tels des Superman et compagnie. Du coup Alphas est beaucoup moins impressionnant. Cependant on s’attache davantage aux personnages puisque leur personnalité est mise en avant. Et c’est cet attachement qui, selon moi, fait le succès de la série.

On attend donc avec impatience cet été pour découvrir la saison 2 qui sera plus longue de 2 épisodes.

— 2 years ago with 8 notes
#Alphas  #SyFy  #Heroes 
Luck: le cadeau de Noël de HBO

Pour célébrer les fêtes de fin d’années, HBO nous offre un aperçu de son petit nouveau: Luck. Si le pilot vient d’être diffusé, il faudra cependant attendre le 29 janvier pour découvrir la suite. Et l’attente va être longue c’est moi qui vous le dis !

Luck nous dévoile le monde des courses hippiques à travers les yeux de divers personnages allant des parieurs, coureurs, propriétaires jusqu’aux vétérinaires.

Ce petit bijou de David Milch s’ouvre sur la sortie de prison de Chester “Ace” Bernstein alias Dustin Hoffman. On ne saura pas exactement pourquoi il a été incarcéré mais on comprend très rapidement que cela a à voir avec son business. N’ayant pas le droit de parier, c’est son chauffeur Gus qui le fait pour lui. Ce pilot a pour but de nous donner un avant goût du milieu des courses hippiques en nous faisant suivre la journée d’un groupe de parieurs et des coureurs. Cependant il ne dévoile pas grand chose de ce qui nous attend par la suite. HBO nous tient donc en haleine.

On se doute d’une chose: dans Luck il sera question d’argent, de pouvoir, de complot, de trahison…

Michael Mann filme les courses et les purs-sangs avec beaucoup d’amour. L’image en ressort d’une très grande qualité. Espérons que les prochains réalisateurs feront aussi bien.

Bien que le casting soit exceptionnel je regrette une chose. Les séries sont toujours l’occasion de découvrir de nouveaux visages, de nouveaux talents. Or en prenant Dustin Hoffman, entre autres, Luck ne nous offre pas cette opportunité. La qualité de la série nous fera rapidement oublier ce petit défaut je l’espère.

En attendant le 29 janvier, retrouvez le trailer de cette première saison.

— 2 years ago with 21 notes
#HBO  #Luck  #Dustin Hoffman  #Michael Mann  #David Milch 

dorothy-snarker:

THE BRITTANGO: Now in region-free flavor.

1080p DOWNLOAD LINK

(via gleeky)

— 2 years ago with 3035 notes
#glee